Les camps d'internement de la Haute-Vienne

3 juin 2019

capture-decran-2019-06-03-a-11-22-35

En Limousin, des ensembles de baraques furent construits par l’armée dans l’avant-guerre pour organiser notamment l’évacuation des populations françaises habitant dans les zones de combats attendus. Mais la programmation de « villages alsaciens » tourna court parce que mal adaptée aux besoins, aux goûts et au niveau social des populations qui devaient en bénéficier. Les Alsaciens –Lorrains s’intégrèrent finalement, vaille que vaille par villages entiers aux bourgades limousines. Ce faisant, les militaires utilisèrent les implantations restées vides pour des transferts de troupes. Avec la déclaration de guerre, l’une d’entre-elles fut transformée en camp d’internement, à Saint-Germain-Les-Belles, en Haute-Vienne. Il retint différents types de populations que l’armée souhaitait contrôler en période de combats, en particulier : communistes et pacifistes, parmi lesquels une...

Les 20ans du Musée de la Résistance

14 mars 2019

dsc02265

Retrouvez nous pour célébrer les 20 ans du Musée de la Résistance ! Vous pouvez découvrir le programme détaillé en cliquant sur l'affiche ci-dessous :